La pré-ménopause n’aura pas vos bras : Gainage efficace en 4 Étapes

9 août 2023
Bras d'une femme

La pré-ménopause est une étape naturelle qui apporte son lot de changements corporels. Les bras, notamment, sont une zone où ces modifications sont perceptibles. Mais, même si retrouver la tonicité de notre jeunesse est un idéal difficile à atteindre, des méthodes douces et efficaces, comme le gainage, peuvent faire toute la différence.

Les bras : L’éloquence du temps

Au fil des ans, les bras dévoilent notre parcours, symbolisant à la fois nos défis et nos accomplissements. Leurs transformations pendant la pré-ménopause sont le résultat de facteurs hormonaux et du vieillissement naturel de la peau.

Changements hormonaux : Une transition à accepter

Les bouleversements hormonaux de la pré-ménopause affectent la tonicité de la peau et des muscles. Reconnaître et accepter cette phase est le premier pas pour travailler en harmonie avec son corps.

Le gainage : Une méthode douce de renforcement

Le gainage est une technique d’entraînement qui sollicite les muscles en les maintenant dans une position fixe sur une période prolongée. Il s’agit d’exercices isométriques qui renforcent les muscles sans nécessiter de mouvements répétitifs, ce qui réduit les risques de blessures et d’usure articulaire. Ces exercices sont excellents pour améliorer la posture, la stabilité et la force globale du corps.

Gainage des bras : Cibler la zone

gainage des bras en posture pompe

Le gainage des bras se concentre spécifiquement sur les muscles du bras, en particulier les biceps, triceps et muscles stabilisateurs. Les exercices typiques pour les bras comprennent le maintien de positions comme la planche (sur les mains ou les avant-bras), ou le gainage latéral où l’on s’appuie sur un seul bras en gardant le corps droit. En intégrant des accessoires tels que des bandes élastiques ou des poids légers, ces exercices peuvent être adaptés pour offrir différents niveaux de résistance, augmentant ainsi leur efficacité.

Connaitre les muscles des bras

Pour raffermir ses bras, il faut d’abord les comprendre :

  1. Les triceps : Ces muscles peuvent être doucement sollicités à travers des mouvements de gainage latéral, renforçant l’arrière des bras.
  2. Les biceps : En complément des curls, le gainage frontal, avec une légère flexion des bras, peut être bénéfique.
  3. Muscles stabilisateurs : Des postures de yoga ou de pilates, mettant l’accent sur l’équilibre, ciblent ces muscles profonds.

Astuce : La puissance du gainage doux

gainage des bras sur les avant bras

Contrairement aux exercices intenses, le gainage doux sollicite les muscles en profondeur sans les surmener. En variant les positions et en intégrant des accessoires comme les bandes élastiques ou les ballons de pilates, on maximise les bienfaits.

4 exercices clés de gainage pour les bras

Renforcer et tonifier les bras grâce au gainage nécessite une approche ciblée. Voici quelques exercices clés à intégrer dans votre routine :

  1. Planche classique : Débutez en position de pompe, mains sous les épaules et pieds écartés à la largeur des hanches. Gardez le corps aligné de la tête aux talons. Maintenez cette position en contractant les abdominaux et en veillant à ne pas cambrer le dos. Essayez de tenir 30 secondes et augmentez progressivement le temps.
  2. Planche sur avant-bras : Commencez face au sol, appuyé sur vos avant-bras et vos orteils. Les coudes doivent être alignés sous les épaules. Gardez votre corps droit et contractez les abdominaux. Visez une tenue de 30 secondes, puis augmentez selon votre aisance.
  3. Gainage latéral sur la main : Allongez-vous sur le côté, jambes tendues. Appuyez-vous sur votre main, alignée sous votre épaule. Élevez vos hanches pour former une ligne droite de la tête aux pieds. Maintenez la position 20 à 30 secondes de chaque côté.
  4. Gainage latéral sur l’avant-bras : Similaire au gainage latéral sur la main, mais en vous appuyant sur l’avant-bras. Cette variante réduit la pression sur le poignet.

Pour maximiser l’efficacité de ces exercices, veillez à garder une respiration fluide, à contracter les abdominaux et à engager les muscles des bras. Commencez par 2 ou 3 séries de chaque exercice, en augmentant progressivement la durée et les répétitions à mesure que votre force s’améliore.

Une vision holistique

Gainage des bras

Outre le gainage, une alimentation riche en protéines et en vitamines, combinée à une bonne hydratation de la peau, favorise la tonicité musculaire.

Célébration de soi et acceptation

Le processus de raffermissement des bras est autant intérieur qu’extérieur. Il s’agit d’embrasser cette phase de la vie avec gratitude, en se focalisant moins sur la perfection et davantage sur le bien-être.

Le chemin du gainage vers soi

En optant pour le gainage doux, nous choisissons une approche respectueuse de notre corps pendant la pré-ménopause. C’est une invitation à se reconnecter à soi, à renforcer ses bras tout en célébrant chaque étape de notre voyage féminin.

Voici des exercices complémentaires qui pourraient vous aider dans vos séances de gainage

Élia Lutz

Blogueuse et artiste, je vous propose des articles qui mettent les femmes en lumière, avec des routines beauté, de la mode, de la culture...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.