Sommeil et repos pour la santé des seniors : Découvrez les secrets d’une nuit réparatrice

19 juillet 2023
Femme senior sommeil

Qui n’a jamais rêvé de connaître les secrets d’un sommeil parfaitement réparateur ? Qui ne s’est jamais senti frustré après une nuit agitée et entrecoupée de réveils multiples ? Imaginez-vous détenir les clés de ces nuits paisibles que nous envions tous. Comment gérer ces fameux troubles du sommeil qui semblent s’incruster à mesure que les années défilent ?

Comprendre le sommeil des seniors

Avec l’âge, notre sommeil change. On note une diminution de sa durée, passant d’un sommeil nécessaire de 8 heures à l’âge adulte à environ 7-8 heures vers 70 ans. Mais ce n’est pas tout : la qualité du sommeil se dégrade également. On parle alors de réduction du sommeil lent profond et paradoxal, qui laisse place à un sommeil plus léger et peut accentuer la sensation de fatigue pendant la journée. Il est essentiel de comprendre que ces changements, bien que normaux, peuvent varier d’une personne à une autre.

L’endormissement, ce parcours du combattant

Avant 50 ans, l’endormissement prend généralement moins de 30 minutes. Cependant, à partir de 80 ans, ce délai peut atteindre plus de 45 minutes. Une éternité pour ceux qui ont hâte de trouver le repos après une journée bien remplie. Pourtant, il existe des techniques efficaces pour faciliter cet endormissement, comme la pratique de la méditation, l’écoute de musique douce, ou encore l’adoption d’un rituel du coucher.

Les interruptions nocturnes, ce désagrément incontournable

La nuit d’une personne âgée est souvent plus fragmentée, avec des réveils nocturnes relativement fréquents. Ces interruptions peuvent augmenter avec l’âge, pouvant durer une ou plusieurs heures. Les causes sont nombreuses, parmi elles des raisons physiologiques comme le besoin d’aller aux toilettes, ou encore des raisons liées à l’anxiété ou au stress. Face à cela, l’instauration d’un environnement propice au sommeil peut aider à minimiser ces interruptions : chambre bien aérée, literie confortable, absence de sources de lumière perturbatrices.

Le rythme circadien, ce maître du temps

Avec l’âge, le rythme circadien, ce « chef d’orchestre » qui régule notre horloge biologique, subit ce que l’on appelle l’avance de phase. Cela signifie que le coucher se fait plus tôt et en conséquence, le réveil se produit plus tôt. Ce décalage peut perturber le sommeil, notamment en provoquant des difficultés à dormir le matin.

La sieste, cette habitude à double tranchant

femme en train de dormir

L’accroissement du nombre de siestes plus ou moins longues chez les personnes âgées se fait souvent au détriment du sommeil nocturne. Une sieste de courte durée (20 à 30 minutes) en début d’après-midi peut cependant s’avérer bénéfique pour le bien-être et la vigilance.

Que faire face à ces troubles ?

Il existe plusieurs solutions pour optimiser le sommeil des seniors. D’abord, adopter une bonne hygiène de vie : alimentation équilibrée, activité physique régulière, limitation de la consommation de café et d’alcool. Ensuite, maintenir un environnement serein favorisant le sommeil : température adaptée, obscurité, silence. Enfin, il peut être utile de consulter un spécialiste du sommeil pour une prise en charge personnalisée.

Il est indéniable que le sommeil joue un rôle majeur dans notre santé globale. Apprendre à le comprendre, à le respecter et à l’optimiser, c’est ouvrir la porte à une vie plus sereine et plus épanouissante. Alors, n’attendons plus pour en prendre soin !

Élia Lutz

Blogueuse et artiste, je vous propose des articles qui mettent les femmes en lumière, avec des routines beauté, de la mode, de la culture...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.