La ménopause et le brouillard cérébral : D’où vient-il et comment le dissiper ?

15 août 2023
Brouillard cérébral lors de la ménopause

Les cycles de la vie d’une femme comportent des étapes cruciaux avec des impacts sur le quotidien qui peuvent être plus ou moins gênants voire même handicapants et la ménopause fait partie de ceux-là. Alors si vous aussi vous traversez ce phénomène certes naturel mais qui s’accompagne de symptômes déplaisants, tels que cette sensation de floue qui semble parfois vous envelopper, à la manière d’un nuage éthéré, entravant votre clarté mentale. Ou si vous êtes parfois en proie à ces moments où la concentration s’évapore, où les mots vous échappent ou où vos idées se dispersent voire se dissolvent, cette manifestation, nommée brouillard cérébral ou « brain fog », est une réalité perturbatrice que je vous propose de mieux comprendre. Voyons ensemble d’où vient-il, et surtout, comment le combattre !

Qu’est-ce que le brouillard cérébral ?

Le brouillard cérébral n’est pas une maladie en soi, mais plutôt un ensemble de symptômes temporaires et non spécifiques. Il se caractérise par des troubles de la concentration, une mémoire défaillante et une fatigue mentale. Ces symptômes, bien qu’ils puissent sembler banals, peuvent sérieusement affecter notre qualité de vie.

Les causes du brouillard cérébral durant la ménopause

Image illustrant le brouillard mental

  • Le déséquilibre hormonal

Durant la ménopause, les niveaux d’œstrogènes fluctuent. Ces hormones jouent un rôle crucial dans le fonctionnement cérébral. Ces diverses perturbations cognitives découlent spécifiquement de la diminution du taux d’œstrogènes. Leur diminution peut entraîner des troubles de l’humeur, de la concentration et de la mémoire.

  • Le manque de sommeil

Les bouffées de chaleur et les insomnies, fréquentes durant la ménopause, peuvent également perturber le sommeil. Un repos insuffisant peut aggraver cette sensation de brouillard cérébral.

  • Le stress et l’anxiété

La ménopause peut être une période stressante pour certaines femmes. Et nous savons que le stress surtout chronique épuise le cerveau et peut contribuer également au brouillard cérébral.

Si vous êtes atteinte de ce brouillard hormonal, voici quelques conseils de professionnels de la santé et de ma propre expérience.

Comment combattre ce brouillard ?

Combattre le brouillard causé par la ménopause

  • Rééquilibrer le dérèglement hormonal

Des traitements hormonaux substitutifs peuvent aider à stabiliser les taux d’œstrogènes. Toutefois, il est essentiel de consulter un médecin spécialisé pour évaluer les bénéfices et les risques.

  • Optimiser votre sommeil

Assurez-vous de dormir dans une pièce fraîche et sombre, car la chaleur et toute forme de pollution lumineuse peuvent perturber votre sommeil. Les tisanes apaisantes, comme celles à la camomille ou à la verveine, peuvent aider. Cependant, évitez d’en consommer en grande quantité pour ne pas vous lever plusieurs fois pendant la nuit. Les écrans avant le coucher peuvent également nuire à la qualité de votre sommeil.

  • Méditation et relaxation

La méditation et la relaxation sont pour moi d’un grand secours. Réputées pour réduire le stress et l’anxiété, ces deux pratiques le sont également pour améliorer la clarté mentale. De simples exercices de respiration peuvent aider à recentrer l’esprit.

  • Stimulez votre cerveau

N’hésitez pas à pratiquer des activités cognitives stimulantes telles que les mots croisés, la lecture, les jeux de logique, ou même des cours en ligne.

  • Une alimentation équilibrée

Il est répété un peu partout que notre alimentation joue un rôle essentiel sur notre bien-être, et pour ma part je le vérifie régulièrement. Alors durant la ménopause, une alimentation riche en oméga-3, antioxydants et vitamines B peut contribuer à une meilleure santé cérébrale. Pensez aux poissons gras, noix, légumes verts et fruits.

  • Une activité physique

Le sport booste la circulation sanguine, y compris dans le cerveau. Choisissez une activité physique qui vous correspond. Personnellement une simple marche quotidienne et un peu de yoga, font des merveilles.

Une étape à franchir avec sérénité

Le brouillard cérébral durant la ménopause n’est pas une fatalité. Comprendre ses causes et adopter des solutions adaptées permet d’en atténuer les effets.

Rappelons-nous que chaque étape de notre vie est unique et que la ménopause, tout comme les autres, est un passage, un renouvellement. Avec une approche proactive et bienveillante, nous pouvons traverser cette période avec clarté et sérénité. La ménopause est aussi l’occasion de prendre soin de nous, de nous redécouvrir, et de nous entourer de professionnels pour mieux vivre cette transition.

Élia Lutz

Blogueuse et artiste, je vous propose des articles qui mettent les femmes en lumière, avec des routines beauté, de la mode, de la culture...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.